Bonjour à tous, 🌿

En tisane , dans les plats, en application sur la peau, je vous ai sélectionné aujourd’hui 4 plantes spécifiques à consommer pour  maintenir votre foie en bonne santé !

Et oui! le printemps revient bientôt ,souvenez vous en médecine chinoise cette saison est associée au foie. Petite revision sur le blog pour les retardataires… 😉

Le réveil du printemps avec la médecine chinoise

Cet organe assure en permanence un travail difficile et complexe : 

« Neutraliser et métaboliser les produits toxiques qui circulent dans le sang »

La santé du foie est essentielle pour la bonne marche de l’ensemble de l’organisme. Il faut le bichonner 😊

En premier lieu, il faut noter l’importance de la muqueuse intestinale qui est essentielle au fonctionnement de notre système immunitaire et de notre fonction hépatique (ensemble des actions que le foie effectue.)

Veiller à un apport quotidien et diversifié en nutriments comme les vitamines, les oligo-éléments et surtout les acides-aminés provenant de la digestion des protéines, pour assurer le bon fonctionnement .

Une bonne alimentation et de l’activité physique en complémentarité contribue à une bonne santé, c’est un tout, ne l’oublions pas !

Bonne lecture,

4 plantes spécifiques du foie

Les 4 plantes spécifiques du foie :

 

Ils font partis de la famille des astéracées:

1- ARTICHAUT (Cynara scolymus).

C’est une plante majeure du foie surnommé le « Nux vomica » de la phytothérapie.

Elle est cholagogue (facilite l’évacuation de la bile) et cholérétique (qui stimule la sécretion de la bile)

Elle est aussi dépurative.

Sphère digestive, très efficace contre :

– L’Insuffisance hépatique chronique.

– La Constipation.

– Les intoxications alimentaires & médicamenteuses.

– L’hyper-cholestérolémie.

En pratique :

– On le mange cru s’il est jeune ou cuit (on peut boire, dans ce cas, l’eau de cuisson, que l’on va boire par petits verres répartis dans la journée.

– On peut également l’utiliser en teinture-mère, ce qui est plus facile dans la durée.

 

2- CHARDON MARIE (Silybum marianum).

Très grande plante du foie, le chardon marie a une activité hépato-protectrice et elle augmente aussi les capacités de détoxification du foie.

– Elle est avant tout protectrice et régénerante

Cholagogue / cholérétique

Sphère digestive, elle sera efficace pour :

– La Cirrhose

–  Les calculs biliaires.

– Les états congestifs chroniques du foie.

– Une Insuffisance hépatique

 

3- CURCUMA LONGA.L

Plante très intéressante et très ancienne que l’on redécouvre pour ses propriétés anti-inflammatoires remarquables. 

N’hésitez pas à assaisonner vos soupes, plats et à le boire en infusion.

Sphère digestive Le curcuma agira contre:

– Les troubles digestifs

–  Les ulcères gastro-duodénaux.

–  Hépatite.

–  La cirrhose.

– Le syndrome du colon irritable et MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin).

–  La congestion hépatique.

–  La rétention biliaire.

4- RADIS NOIR (Raphanus sativus var. niger Mill.)

Le radis noir stimule la digestion & l’élimination en favorisant les selles. Pour moi c’est le meilleur allié du foie !

Il permet un meilleur fonctionnement des émonctoires (rein, poumons, intestin, foie / vésicule biliaire) 

En traitement d’une crise aiguë puis en cure, le jus de radis est pris avec un peu de citron :

1 à 2 ampoules le matin à jeun.

Sphère digestive: 

–  Insuffisance hépatobiliaire.

–  Ballonnement épigastrique.

–  Prévention lithiase biliaire (calculs)

–  Migraine hépatique.

–  Constipation.

C’est une plante dépurative à utiliser avec prudence chez les personnes souffrant de lithiase biliaire (calculs biliaires). Risque d’obstruction. 

Demandez conseils à votre praticien spécialisé, médecin, pharmacien en cas de doutes

4 plantes spécifiques du foie

Plantes « auxiliares » 

À côté des plantes spécifiques du foie et des voies biliaires, il pourra être intéressant d’inclure dans le mélange ( en tisane par exemple)  des plantes « auxiliaires » qui vont aider et améliorer le confort digestif de la personne. 

1- Les Plantes carminatives qui favorise l’expulsion des gazs intestinaux et anti-spasmodiques qui lutte contre les spasmes musculaires:

  • Mélisse (Melissa officinalis) 
  • Menthe (Mentha piperita) 
  • Basilic (Ocimum basilicum) 
  • Badiane (Illicium verum)
  • Lavande (Lavandula angustifolia) 

Si vous décidez de jeûner pour mettre votre foie au repos, c’est une bonne chose mais il est important de savoir que le jeûne prolongé peut provoquer des lithiases biliaires ( calculs à la vesicule)

Vous pouvez commencer par des jeûnes intermittents. (12h)

On sait maintenant que le foie neutralise et élimine les substances toxiques dans le sang mais il en est de même pour les « poisons psychiques» Ainsi, en médecine chinoise, le foie et vésicule ont pour rôle l’extériorisation.

C’est le logis de la colère.

Il est important donc d’extérioriser ses ressentis, rancoeurs et contrariétés.

Savoir s’écouter et prendre du temps pour soi est important pour le bon fonctionnement des organes et surtout celui de votre foie. Marchez ,respirez, pardonnez, votre corps vous dira merci !

Voilà chers lecteurs ,je vous ai cité les plantes qui me paraissent les plus importantes et que j’utilise plus facilement au quotidien. Il y’en bien d’autres pour le foie comme la chicorée, romarin, bardane, pissenlit… 

Demandez toujours conseil à un professionnel en cas de doutes.

À bientôt 🙂

Télécharger gratuitement "Mon Guide Naturel"

 

Découvrez :

  • Les gestes de l’auto-massage 
  • Les propriétés et utilisations de 3 huiles végétales ayurvédiques
  • Le pouvoir du son. 
  • Des exercices de relaxation

You have Successfully Subscribed!