Bonjour à tous🌿

L’automne est bien là, c’est le temps idéal pour se promener en pleine nature et préparer vos propres infusions, recettes beauté, santé avec dame nature.

Voici un guide facile, avec des recettes simples qui vous aideront à préparer et à utiliser facilement vos plantes à la maison, pour toute la famille.

Je vous ai sélectionné 3 méthodes. 

L’art de soigner par les plantes est sans aucun doute la plus ancienne forme de médecine du monde. C’est parce qu’elles peuvent avoir une action médicamenteuse que les plantes sont médicinales ( attention ce n’est pas pour autant un médicament à elles seules.) La plante est un rééquilibrant. Il faut la voir donc comme une amie, une alliée de l’homme et non un adversaire d’une maladie quelconque…

Il faut donc les utiliser avec précaution et avoir une bonne connaissance sur le sujet. En cas de doute rapprochez vous auprès de votre praticien, naturopathe, pharmacien…

 

Bonne lecture à tous.

 

utilisation des plantes médicinales
utilisation des plantes médicinales

EN INFUSION:

 

On choisit l’infusion lorsque les principes actifs des plantes ou parties de plantes( fleurs, feuilles, graines tendres…) sont solubles dans l’eau. 

On verse l’eau frémissante sur les plantes dans un récipient de type théière et on laisse infuser, généralement une dizaine de minutes, avant de filtrer à travers une passoire fine. 

Bien souvent on pense que les infusions ont une faible efficacité et utilité . Détrompez vous les infusions c’est la base de tout et l’eau est un puissant vecteur.

les tisanes constituent la forme d’utilisation familiale la plus simple, héritage de l’herboristerie traditionnelle, elles gardent une place de choix car l’eau reste le véhicule le mieux adapté pour des échanges entre le végétal et notre physiologie.

Correctement réalisée, une tisane est constante dans son activité, à condition de disposer de plantes de bonne qualité, n’ayant subi aucune dégradation.

Contrairement à certaines affirmations, la plante sèche conserve parfaitement ses principes volatils si le séchage a été effectué dans de bonnes conditions. 

La tisane reste la meilleure forme à conseiller pour l’automédication et l’utilisation familiale et quotidienne.

Je vous mets en lien, mon précédent article pour préparer vos propores infusions digestives, cela va vous intéresser…

cliquez ici

Où dois-je ranger mes plantes médicinales à la maison et dans quels récipients ?

La règle principale en matière de stockage est d’éviter l’humidité et la lumière qui conduisent à accélérer les réactions d’oxydation susceptibles d’altérer les plantes que vous avez pris soin de ramasser et de faire sécher.

Évitez, si possible les placards de cuisine, c’est la pièce la plus humide de la maison à cause des vapeurs de cuisson. Le sac papier opaque, le sac kraft double épaisseur sont les meilleurs contenants pour vos plantes.

Évitez les récipients totalement hermétiques.

Les bocaux en verre avec bouchon de liège conviennent pour de petites quantités à condition de ne pas les exposer à la lumière.

 

utilisation des plantes médicinales

EN DÉCOCTION: 

Qu’est ce qu’une décoction ?

La décoction est une méthode d’extraction des principes actifs et/ou des arômes de la plante par dissolution dans l’eau bouillante.

On choisit la décoction lorsque les plantes sont plus coriaces (écorces, racines, graines dures…) dont les principes actifs sont moins solubles. 

La décoction de gingembre est idéal pendant cette période de l’année. 

C’est celle que j’utilise le plus souvent donc aujourd’hui je vous livre la recette 😉

Son goût est piquant et doux, son action est réchauffante et a son effet post-digestif sucré.Par son action chauffante, il dilate les canaux et liquéfie les toxines pour une meilleure élimination.

Recette décoction de gingembre:

  • Couper le gingembre frais et bio en petite quantité (la taille de l’ongle de votre pouce.)

Pas de gingembre confit ou en poudre

  • Mettre le gingembre dans une casserole avec 1 litre d’eau. 

  • Faire bouillir 10 minutes

  • Puis infuser 20 minutes

  • Filtrer.

  • Mettre votre infusion filtrée dans un Thermos. Boire par gorgées chaudes 10 ml environ toutes les heures.

En cure pendant 4 semaines puis 1 semaine de pause et reprendre 4 semaines.

 

utilisation des plantes médicinales

LA MACÉRATION:

La macération consiste à laisser tremper un végétal dans l’eau ou huile froide pendant plusieurs heures, jours, ou alors semaines. 

Aujourd’hui je vous parle des macérâts huileux puisque on les utilise beaucoup en cosmétique.

Vous pourrez utiliser vos huiles pour toute la famille. Les macérâts sont plus sûr pour les peaux des bébés, les femmes enceintes et les peaux sensibles.

L’idée est de faire macérer à froid vos fleurs et plantes dans des huiles végétales. ( Huile d’olive, sésame, tournesol…) 

On laisse macérer les plantes dans de l’huile 3 à 6 semaines en surveillant et en rajoutant un peu d’huile si les plantes ont tout absorbé. Puis on filtre et on les conserve dans des récipients adéquates en verre par exemple en les identifiant correctement.

Cependant, la préparation prend du temps. Pour celles qui ont envie de tester rapidement,  je vous ai sélectionné des macérats huileux que j’ai sélectionné pour vous sur les sites  « Slow cosmétique » et « Mademoiselle bio »

Ils sont certifiés bio, marques françaises , verres et plastiques recyclables.

 

Macérât au calendula chez Mademoiselle bio:

Composé d’huile d’olive et de fleur de calendula bio, le Macérat Huileux de Calendula Florame est connu pour ses vertus apaisantes, reconstituantes et régénérantes. Idéal pour les peaux sensibles, rugueuses et sujettes aux tiraillements, cette huile adoucit et assouplit. Elle sera aussi très appréciée sur la peau délicate des bébés.

 

Macérât mille pertuis de Sainte Hilaire chez Slow cosmétique:

Fabriqué en Auvergne, l‘huile végétale de Millepertuis biologique présente des vertus réparatrices de la peau exceptionnelles après brûlures ou coups de soleil.

 

Macérât huileux Herbiolys à la carotte de chez Slow Cosmétique:

Un vrai macérât huileux de Carotte pour tonifier la peau, et donner bonne mine.

 

Pour ceux qui ont du temps et qui préférent se lancer dans cette préparation, je vous invite à me contacter par message privé.

Je vous indiquerai la marche à suivre avec la plante de votre choix 🙂

 

 

Il faut savoir que plus de 80 % des habitants de la planète se soignent toujours avec des remèdes naturels.

 Comme vous le savez , je retourne sur les bancs de l’école et me lance dans trois belles années d’étude sur les plantes médicinales et sur l’herboristerie traditionnelle à Lyon. 

 Des efforts sont nécessaires pour hisser cette pratique thérapeutique de terrain réconciliant ainsi le savoir traditionnel avec les acquis et la méthodologie de l’étude scientifique.

 Le chemin est long mais j’espère que je vous donnerai l’envie de vous y intéresser à travers mon blog et plus tard lors de stages et ateliers.

 Affaire à suivre… mais d’ici là on reste connectés 🙏🏼

 À très vite !

 

 

Télécharger gratuitement "Mon Guide Naturel"

 

Découvrez :

  • Les gestes de l’auto-massage 
  • Les propriétés et utilisations de 3 huiles végétales ayurvédiques
  • Le pouvoir du son. 
  • Des exercices de relaxation

You have Successfully Subscribed!