Bonjour à tous, aujourd’hui j’ai la grande forme alors on va bien commencer la journée : On se prépare un bon petit déjeuner, on lit mon nouvel article sur les 6 super-aliments à avoir chez soi et on file à son cours de yoga , de sport , de méditation, à la plage bref ce qui vous fait plaisir 🙂

Nous allons parler ce matin du terrain acido-basique (ne partez pas déjà en courant, vous allez voir, c’est très simple ) et des 6 super-aliments à avoir chez soi pour équilibrer son corps et le maintenir en bonne santé. 

Ça va vous plaire.

Je me suis fortement intéressée à l’alimentation pendant l’année où j’ai étudié les soins énergétiques à l’école de formation Cassiopée. 

Nous avions étudié les 7 centres de force (les chakras), la polarité, les émotions et organes reliés, le pouvoir des couleurs, des cristaux mais aussi un gros programme sur l’alimentation « les 7 terrains bio nutritionnels » (un article est en cours sur ce sujet ), « l’équilibre acido-basique » qu’il nous faut apprendre et les « super-aliments » que l’on peut trouver sur les étalages de nos marchés.

J’ai trouvé ça très intéressant car oui, l’alimentation est énergie. Aussi, il est important de consommer les bons aliments qui vont nous permettre de réguler l’acidité dans notre corps et qui nous aidera à prévenir/ éviter de nombreuses maladies, des allergies et des infections…

Tout est une question d’équilibre !

LE TERRAIN ACIDO_BASIQUE QU’ EST CE QUE C’EST?

Il est important de comprendre avant tout que l’état de santé se trouve en terrain neutre et en terrain basique/ alcalin. 

Je m’explique:

Il faut savoir que l’échelle des PH commence à 0 (très acide ) jusqu’à 14 ( très alcalin) :

  Un PH d’une solution neutre se situera à 7 dans l’échelle des PH.

– Un PH acide se situera entre 0 et 7.

– Un PH basique /alcalin se situera entre 7 et 14.

Beaucoup de maladies se développent en terrain acide (entre 0 et 7 )

D’ou l’importance d’équilibrer et de faire attention à ce que l’on met dans nos assiettes.

Voici quelques exemples de maladies qui se développent en terrain acide:

  •  Le diabète
  • Les maladies cancéreuses
  • Les rhumatismes
  • Les leucémies
  • Les bronchites

Et oui….Comme disait le médecin grec Hippocrate :

« que ton aliment soit ta seule médecine » (bien entendu pour préserver notre bonne santé  )

Aujourd’hui, notre régime alimentaire est très riche en produits acides et pauvres en produits alcalins. Nous n’en consommons pas assez et pourtant, tout est à portée de nos mains.

Il faut savoir que notre organisme est sans cesse en train d’équilibrer le bon PH pour pouvoir se maintenir en bonne santé on appelle ça « le système tampon » Cependant, dès que nous faisons trop d’écarts, les acides s’accumulent dans nos tissus et avec le temps notre corps va puiser dans nos reins, nos ongles, nos os , nos cartilages pour essayer de neutraliser l’excès d’acidité.

C’est à ce moment là que le terrain acide apparaît et qu’il faut impérativement corriger notre alimentation pour éviter que le corps s’épuise, s’acidifie, se fatigue et laisse place à certaines bactéries et maladies qui peuvent s’y développer.

La première chose à savoir c’est que la consommation d’alcools et de cigarettes n’est pas bonne pour la santé. Vous vous doutez bien que ces produits sont très acides pour le corps. Ils sont même les plus mauvais.

Sachez que vous pouvez déjà fortement diminuer l’acidité présente dans le corps simplement en diminuant votre consommation.  Mais, j’ai une bonne nouvelle !

Etant une bonne vivante moi aussi, je me suis renseignée sur les alcools et savez vous qu’un seul alcool est alcalin ? 

Oui, un seul alcool chers lecteurs que vous allez pouvoir consommer (avec modération) sans trop culpabiliser.  Cet alcool est :

L’alcool de riz, le fameux saké c’est génial non ?!  (Je vais avoir encore des problèmes moi ;))

Mais revenons aux produits à éviter. Il vous faudra également modérer la consommation journalière de café (préférez le thé vert, les tisanes ), réguler le vinaigre balsamique (préférez plutôt le vinaigre de cidre ), la viande , le fromage ( sachez que le fromage de chèvre est le moins acide ). Il suffit simplement de doser, de remplacer vos produits par des aliments plus alcalinisants.

Essayer dans un premier temps de manger un peu moins de viande rouge, de priviligier les bananes, les châtaignes, de boire moins de boissons énergisantes, de préférer le sucre roux au sucre blanc raffiné etc. Tout est question d’équilibre.

Je vous assure qu’avec un peu de volonté c’est très facile de changer son mode de consommation en douceur.

Il est bon d’aider notre organisme à maintenir cet équilibre acido-basique pour éviter les troubles de santé. Votre corps vous remerciera et de toute façon vous allez le sentir en vous même.

Vous vous sentirez moins fatigués (la fatigue c’est acide ) donc plus en forme et moins stressés. (Beaucoup de stress provoque de l’acidité dans notre corps). Le but n’est pas de bannir du jour au lendemain tous les aliments acides, viandes, fromages de vos menus. Il est important de se faire plaisir aussi 🙂 mais juste dans un premier temps de réguler, diminuer, remplacer à votre rythme.

Des naturopathes, énergeticiens, praticiens en médecine chinoise peuvent vous aider et vous conseiller au mieux dans cette démarche.

À VOS ASSIETTES!  : LES 6 SUPER- ALIMENTS À AVOIR DANS SA CUISINE

Je vais vous citer 6 super-aliments très alcalinisants qui vous aideront à combattre votre acidité et réguler votre PH interne.

Pour vous faire une première idée, commencer à vous concocter des jus d’été ou simplement des recettes faciles.

Les voicis:

Ail :

Désolé chers lecteurs mais c’est le meilleur : Il est très alcalinisant et dans une salade de tomates c’est trop bon.

Bien-sûr à éviter pour le premier rendez-vous galant. Pour l’astuce, on enlève le germe au milieu cela sera beaucoup plus digeste.

Asperges :

Ne faites pas vos difficiles, avec une bonne vinaigrette aux oeufs c’est excellent. À la vapeur, à la poêle, en jus sachez que les légumes verts se trouve souvent dans la catégories des alcalins.

Gingembre :

Très alcalin aussi, en infusion , dans une poêlée façon wok » vous allez vous régaler. Il existe même des  gingembres confits qu’on trouve dans les boutiques bio en vrac. Excellent pour les gourmands.

Lentilles :

Une grande source de protéine et en plus très alcalinisant. Idéal pour les sportifs avant l’effort.

Cannelle :

Dans des gâteaux, en compote, en infusion…Sachez qu’il y a beaucoup d’épices alcalines comme le curcuma, la clou de girofle, le cumin.

Lime :

Le Citron vert est le meilleur des fruits alcalinisants avec la framboise,  la nectarine et l’ananas.

Petit piège, son goût est acide, c’est vrai. Mais détrompez-vous, le citron est dans la catégorie des alcalins. Le matin à jeun mélangé avec de l’eau c’est excellent et en cure détox encore mieux.

Vous imaginez bien, la liste des super-aliments est longue, je vous ai simplement cité les plus alcalinisants mais il y’en a beaucoup d’autres.

Pour vous aider dans les choix, vous trouverez de nombreuses listes intéressantes sur le net qui vous aideront à connaître les autres épices, fruits / légumes alcalins mais aussi ceux qui sont acides.

Je vous en ai trouvé une ici qui résume bien.

Vous trouverez également des supers recettes healthy sur le blog de soisbioetbatstoi, une naturopathe pleine de talent. Cela vous aidera dans les premiers temps. Vous allez y prendre goût et tout cela deviendra automatique et naturel.

Vous allez pouvoir vous corriger tout seul quand vous faites un peu d’excès. Commencez déjà par juste diminuer, remplacer certains aliments et ça sera très bien. Il suffit juste de connaître les catégories et ensuite trouver des nouvelles idées pour cuisiner.

Voilà chers lecteurs c’est terminé, j’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux et à m’envoyer vos commentaires et questions directement sur mon blog ici.

Bonne journée à tous et bon été !

Pin It on Pinterest

Share This